Sauf avis de recherche, nous ne publions plus de photographies, vidéos ou articles d'auteurs d'attentats, afin d'éviter d'éventuels effets de glorification posthume. Les rendre anonymes, c'est les combattre !

lundi 22 octobre 2018

Les forces d'intervention à l'assaut du MS Fribourg sur le lac de Neuchâtel


Les groupes d'intervention avaient pour tâche de déjouer une prise d'otage sur le lac de Neuchâtel.
LUCAS VUITEL


Les unités spéciales de différents corps de police et la police militaire ont pris d'assaut un bateau touristique sur le lac de Neuchâtel. Il s'agissait d'un exercice d'envergure pour les groupes d'intervention.

Un étrange ballet s’est tenu, ce lundi matin entre 9h et midi, sur le lac de Neuchâtel et dans les airs, juste en face des rives du chef-lieu. Deux embarcations rapides des polices fribourgeoise et vaudoise escortaient le MS Fribourg, qui manœuvrait bizarrement entre Hauterive et Neuchâtel. Un hélicoptère de l’armée participait également à l’opération.

La raison de ce remue-ménage lacustre? Une prise d’otage dans le bateau de la compagnie de navigation! Il s’agissait en fait d’un exercice intercantonal pour le unités spéciales des polices cantonales et militaire.

«Les groupes d’intervention s’entraînent régulièrement. Là, il s’agissait d’un exercice d’envergure, avec la difficulté supplémentaire d’intervenir en milieu aquatique», précise Georges-André Lozouet, chargé de communication de la police neuchâteloise.